Rechercher
  • stephanie perrichon

*** CONSEILS D'HIVER ***

Mis à jour : janv. 22


L'hiver est une saison éprouvante pour le corps.

*L'élément qui lui est associé est l'eau.

L'émotion de l'élément EAU correspond à la prudence. Si cet élément se trouve en déséquilibre,

cela se transforme en peur.

*Le froid, le manque de lumière, les maladies épuisent notre batterie.

Dans notre corps, c'est le rein qui joue le rôle de batterie. Il est la source de toutes les

énergies YIN.

Le rein stocke et conserve ces énergies.

Et il les redistribue lorsque le corps en a besoin.

Le froid affaiblit les reins.

*Comme nous dépensons plus d'énergie, le rein compense cette perte pour nous permettre un certain équilibre.

Seulement voilà, nos réserves ne sont pas inépuisables, loin de là.Comme nous n'hibernons pas, il nous faut apprendre à nous économiser, nous intérioriser, et à recharger dès que possible notre rein.

La réflexologie est une grande aide dans ce sens.

*Nous avons aussi la vessie que nous trouvons comme organe correspondant à l'hiver. Même si nous ne ressentons pas le besoin de boire en hiver, il faut s'hydrater comme en été, pour éviter pathologies lui étant liées.

*La réflexologie nous vient en aide tout au long de l'hiver, et apporte un chaleureux réconfort à notre métabolisme. La réflexologie donnera un coup de pouce à un rein ou une vessie fatiguée. Elle nous

permettra une meilleure forme, et une bonne énergie.

*En hiver, si le sang et l'énergie affluent en quantité suffisante jusqu'aux extrémités, les pieds et les mains doivent être chauds. Il ne faut pas se coucher le soir avec les pieds froid, car la nuit la circulation sanguine ralentit naturellement ce qui aggrave la situation, et on risque au réveil d'avoir des fourmillements ou des pertes de sensibilité aux extrémités. A la longue, si on ne fait rien ces symptômes peuvent devenir chroniques.

Nous pouvons y remédier en s'offrant le soir un bain de pied.

#hiver #énergie #réflexologieplantaire #réflexologie #santé #chambery #annecy

0 vue

réflexologie-Chambéry-73-Stéphanie Perrichon